Le Batch cooking 1ere partie

Aujourd’hui je vais vous parler du batch boocking  mais ke za ko ? Me direz vous !

Le batch cooking , très à la mode ,est une méthode de cuisine basée sur la préparation d’un seul coup des différents plats à servir les jours suivants. En gros c’est ce que faisaient nos grands mères autrefois … préparer à l’avance pour être tranquilles quelques jours !!!!

En règle générale les livres et magazines parlent d’une durée de 2 h pour 4 repas mais en réalité 2h c’est vraiment utopique ! Dans les faits, certains y passent jusqu’à 4 h voire 5 h !!! Surtout si on veut avoir un menu diversifié et équilibré . on peut utiliser une même bale même base pour plusieurs recette afin d’optimiser le temps imparti ; Exemple : viande haché pour bolognaise et hachis parmentier ; courgettes pour un pesto de courgette à servir avec des pates et une quiche .

Pour ma part j’y passe 3h00 PARCEQUE de toute manières JE NE PEUX PAS PLUS ! Nous sommes 4 personnes ; nous mangeons midi et soir à la maison donc il me faut minimum 8 repas .Avec le batch cooking que je prévois , .J’arrive à tenir 5 jours donc 10 repas en tenant compte des repas  » restes  » pour ne pas jeter , et en complétant certains jours par des choses vite fait genre des œufs au plat après un velouté cuisiné en batch cooking . A ce propos , .Je vous met dans la 2eme partie de cet article batch cooking , le menu de la semaine pour avoir un aperçu .

N’étant pas moi même une experte en la matière , je ne m’aventurerai pas à vous donner des leçons de batch cooking mais je veux partager ma manière de fonctionner , avec l’aide de companion , Si ca peut aider … et vous donner quelques idées de recettes ;

Je trouve de nombreux avantages à pratiquer le batch cooking:

  1. Se libérer d’une charge mentale .Fini le «  qu’est ce qu’on mange ce soir » ?
  2. Cette méthode permet d’avoir des repas variés et équilibrés car on prévoit ca évite les pates tous les jours ; Elle permet également de limiter la liste de courses limitée aux aliments manquants . Perso chaque Dimanche je fait un tour d’horizon de mon congélateur et de mes placards ! A partir de ce que j’y trouve , j’établis un menu pour la semaine ;
  3. Le troisième avantage est de salir sa cuisine une bonne fois pour toute …ou presque .On utilise la même casserole ou ustensile plusieurs fois c’est pas mal non plus ;

Chaque Dimanche je me pause , au calme , avec mes bouquins de cuisine préférés POUR TROUVER L’IMSPIRATION. Une fois le menu établi le plus gros est fait !

COMMENT JE PROCEDE POUR ME FACILITER LE BATCH COOKING ?

A chaque batch cooking , et afin d’avoir des plats rapides et efficaces je prévois en général :

  • Une viande à rôtir type : poulet rôti , rôti de bœuf , rôti de porc . Ca ne demande que très peu de préparation et de surveillance une fois au four.
  • Puisque le four est allumé , autant en profiter !! je prévois donc des légumes rôtis .Trop faciles à faire , sains et ca permet de diversifier un max son alimentation ; très rapide à préparer
  • Un plat mijoté : par exemple un chili con carne , un colombo de porc aux aubergines , un minestrone, une blanquette de poisson ,une blanquette de poulet , de dinde ou de veau , des lentilles aux saucisses de Toulouse , un rougail saucisse ,un bourguignon , un bouillon thai, … etc Tous ces plats se réchauffent très bien, et sont encore meilleurs le lendemain; Il n’y aura plus qu’à cuire du riz ou des pommes de terre ou du boulgour ou du quinoa le jour J. Perso je ne cuit pas les accompagnements le jour de batch cooking pour gagner du temps et pour ne pas encombrer le frigo.
  • Un PLAT DE LASAGNES : lasagnes saumon Epinards , lasagnes au bœuf , lasagnes aux légumes et jambon, gratin de poireau jambon … etc
  • Un velouté de légumes : Courge butternut , courgettes ( avec courgettes surgelées ), velouté de carottes , velouté crocodile comme l’appelle les enfants :haricots verts/courgettes, velouté pomme de terre poireau ;
  • Si j,ai le temps , des légumes vapeur pour manger en entrée avec une petite vinaigrette pour les jours où l’on mange un peu plus riche et équilibrer ainsi le repas

Le batch cooking ca peut être aussi simplement faire des préparations pour s’avancer sur une recette , et assembler les préparations le jour J : On peut par exemple faire cuire des aubergines coupées en tranches dans le four 20 min , faire une bolognaise , faire une béchamel et le soir assembler le tout pour faire une délicieuse moussaka ; Ou peut cuire du quinoa , râper ou hacher des légumes au companion , les précuire au companion en vue de faire une farce le jour J précuire un colombo et y rajouter les aubergines en semaine pour faire recuire et faire épaissir la sauce …. etc

Dans la deuxième partie de cet article je vous explique comment j’ai fait mon tout dernier batch cooking…

Batch cooking 2ème partie

Suite à mon article sur le batch cooking , voici à présent en détail l’organisation du tout dernier que j’ai fait.

Je me sers donc comme expliqué dans l’article précédent de plusieurs mode de cuissson : Au four, Au multicuiseur et au companion ; Pour le companion il sert énormément chez moi pour m’aider dans les préparations de base .

Avant de commencer cet article je voudrais préciser que je ne suis pas du tout experte en bach cooking mais je le pratique depuis quelques temps et je vous partage ma façon de faire  ; Nous sommes 4 et nous mangeons midi et Soir à la maison . je prevois donc au minimum 8 repas . Avec le batch cooking que j’ai l’habitude de faire je tiens 10 repas avec les repas  » restes  »

Mes plats sont totalement différents ce qui m’a amené à cuisiner 3 h 00 avec une organisation quasi militaire .vous pouvez vous simplifier le batch cooking en prenant des ingrédients qui serviront pour 3 recettes par exemple courgettes pour un pesto de courgettes et une quiche et du velouté . ou de la bolognaise pour un hachis parmentier , une moussaka et éventuellement des pates bolo en semaine

On conseille dans la méthode batch cooking , d’utiliser un ingrédient commun à plusieurs recettes afin d’optimiser le temps et faciliter le batch cooking ; Cependant ce qui me gène en procédant ainsi c’est le fait de ne pas diversifier suffisamment notre alimentation  mais ca n’engage que moi !.

Je vous met la totalité des plats que j’ai fait (ainsi que la photo) mais je vous mettrai la méthodologie avec 2 plats en moins à gérer pour que ce soit plus simple (hot dog et riz aux légumes à l’espagnol )En effet sur les livres de batch cooking on parle de faire les dîners de la semaine soit 4 diners , j’ai fait 6 plats

Chez moi j’ai un minuteur de cuisine+ l’alarme de mon téléphone portable qui m’aide à ne pas oublier mes plats au four ou une étape à faire.

Pour ne pas me perdre , j’établis une liste des plats avec un ordre bien précis (comme indiqué plus bas) et je barre au fur et à mesure que les préparations sont faites .

Avant de commencer à cuisiner la cuisine doit être parfaitement rangée , le lave vaisselle vidé .Il faut faire une mise en place pour ne rien oublier et ne pas avoir à chercher les ingrédients et le matériel : je rassemble sur la table tous les ingrédients regroupés par recette  (parfois le même ingrédient sert à 2 recettes) ; je rassemble tout le matériel dont j’ai besoin :

  • 1 planche à découper , un économe , un bon couteau
  • 3 plats allant au four
  • mon multi cuiseur
  • Mon companion avec la boite d’accessoires à côté
  • 2 saladiers pour débarrasser la cuve de la béchamel dans l’un et la bolognaise dans l’autre.

Il ne doit pas y avoir de temps morts: Pendant la cuisson d’un plat ,on en profite pour éplucher ,ou découper les légumes, ou ranger un peu .

On doit mettre en cuisson ce qui est le plus long en premier ICI le poulet et le crumble de butternut ; il faut prendre 5 minutes environ toutes les 30 mins pour ranger sa cuisine et barrer sur la liste ce qui a été fait

C’est parti …

Pour vous donner des idées voici le menu de notre semaine

LUNDI

  • midi : Riz aux légumes à l’espagnol / PLAT COMPLET : riz legumes sautés viande haché , épices sauce tomate le tout mélangé et cuit au four
  • soir : poulet rôti à la moutarde accompagné d’un crumble de butternut et graines de tournesol

MARDI :

MERCREDI

  • Midi : Colombo de porc aux aubergines avec du riz
  • Soir : Repas de Restes

JEUDI

  • Midi :Lasagnes de bœuf avec une salade verte( vinaigrette maison)
  • Soir ; Coleslaw et noix ( salade de choux plat très finement émincée ) en entrée , cuisses de poulet rôtie avec restes de riz aux légumes et reste de courge butternut.

VENDREDI

  • Midi : Légumes vapeur en entrée( vinaigrette maison) cuits le jour J , Hot Dog
  • Soir : Purée de pomme de terre maison faite au companion le jour J + steak haché 5 %

Déroulé Pas à Pas et recettes ..

Pas facile à expliquer ! Un peu d’idulgence

1/ Faire la pate à crumble au companion : 150 g de farine 100 g de beurre ( on peut mettre 150 g de beurre moi j’allège un peu ) mixer avec la lame  pétrir/concasser en mode pulse pour 15 secondes , si besoin mélanger grossièrement à la main pour intégrer toute la farine .rassembler un peu en serrant la pate entre vos mains sans la travailler ! Au moment de l’étaler on la repartira en crumble .réserver

Sortir le sachet de courgettes surgelées pour qu’il dégèle un peu le temps que l’on passe à la recette.

2/ sans laver la cuve , mettre la béchamel à cuire ; J’ai personnellement choisi une béchamel lègère sans matière grasse mais vous pouvez rajouter 50 g de beurre,sivous le souhaitez : placer le fouet et mettre directement dans la cuve 750 ml de lait ( jusqu’au trait gravé)  ; rajouter 50 g de farine vitesse 7 pour 1 minute ;si vous le souhaitez vous pouvez rajouter à ce stade le beurre coupé , puis lancer le programme sauce modifier la vitesse à 4 et le temps à 8 min la température reste à 90 °C.

3/ Pendant la cuisson de la béchamel , dans un bol préparer un mélange yahourt/ moutarde pour le poulet et badigeonner généreusement la viande avec un pinceau de cuisine . J’ai fait pour ma part 8 cuisses de poulet pour accompagner les restes lors d’un repas .

Épluchez l’oignon et l’ail pour la bolo,

4/ La béchamel est maintenant cuite , débarrasser dans un saladier et couvrir d’un film plastique étirable , on s’occupe à présent de la bolognaise : mettre l’oignon et l’ail épluché grossièrement coupés dans le bol du robot avec la lame ultrablade , vitesse 12 pour 10 secondes ; ramener au centre , changer pour le mélangeur , 2 cuillères à soupe d’huile d’olive ,programme slow cook pour 5 min.

4/ bis ….Pendant ces 5 min coupez la viande de porc pour le colombo  800 g de porc : cubes de 3 ou 4 centimètres de coté , Si votre viande est déjà coupée par le boucher profitez en pour ranger un peu.

5/ Au bip , rajouter 700g de viande haché 5 % ,100 ml de vin rouge , un bouquet garni ( ou un peu d’herbes de Provence ca fait l’affaire ) sel , poivre , 1 grosse cuillère à soupe de concentré de tomates (50g environ) , 440 g de coulis de tomates ( 1 boite ) mélanger grossièrement : A noter il vous restera sans doute de la bolognaise après avoir monté les lasagnes , moi je la congèle pour les jours pressés .Programme P2 95 °C pour 20 minutes avec bouchon petite vapeur vers soi / Au bip transvaser la bolo dans un saladier ; Laver le bol .

6/ prenez 5 minutes pour ranger un peu

7/Enfournez le poulet dans le four froid , allumez le four 180 °C ainsi il préchauffera avec le poulet dedans le temps de préparer la courge .Éplucher 100g environ de courge butternut et couper en petits cubes , sel , poivre , un trait d’huile d’olive, une branche de romarin ( ou un peu d’herbe de provence , ou une branche de thym ) on mélange bien et hop au four , programmer le minuteur à 10 mn ; a la sonnerie vous retournerez le poulet , et mélangerez la courge ,

8/ si le bip de la bolo retentit , entre 2 ,occupez vous du velouté de légumes : très facile , hyper rapide ! Mettre le sachet de1 kg de courgettes surgelées sorti en début de batch cooking , 1 bouillon cube de volaille , 500 ml d’eau , et c’est tout ! Programmer en mode soupe P1 30 min .Vous rajouterez de la créme fraiche 18 % à la fin du programme : moi j’ai mis la moitié d’une briquette (environ) et j’ai mis un coup de turbo 2 ou 3 secondes pour mélanger ;

9/ On passe à la marinade du porc : mettre la viande direct dans la cuve du multicuiseur, le zeste de 2 citrons verts + le jus , rajouter 3 cuillères à soupe d’épices à colombo ( que l’on trouve en grande surface ) , 2 cuillères à soupe d’huile , 1 gros oignons grossièrement emincé + 1 grosse gousse d’ail émincée ;1 feuille de laurier et du persil (moi je n’en avais pas ce n’est pas grave ) laisser mariner . Ce plat est le seul que je n’ai pas fait entièrement cuire : c’est volontaire…. après l’avoir mis au frigo, le jour J , je le dégraisse avant de rajouter 2 aubergines épluchées et coupées en cubes . Comme c’est liquide , je finis la cuisson à la sauteuse , le temps que les aubergines soit bien tendres , la sauce va réduir.

10/ entre temps, lorsque la minuteur sonne retourner le poulet et mélangez la courge , reprogrammer 10 min sur un minuteur et enfourner. Au bout des 10 minutes on rajoutera un peu de crème à la butternut ainsi que la pate à crumble sur la courge + des graines de tournesol ( ou de courge ou des pignons de pin selon ce que vous avez ou rien !  ON RETOURNE ENCORE LE POULET .et on enfourne de nouveau jusqu’à ce que le crumble soit doré .

11/ ranger un peu

12/ mettre le colombo en cuisson : dans un multicuisuer (ou une casserole) , mettre la cuve avec marinade , rajouter 1 bouillon cube de poulet , un peu de coulis de tomates et 500 ml d’eau . je me suis servi de mon multi cuiseur , j’ai donc programmé 30 min sur mijotage et je ne me suis plus occupé de rien

13/ il nous reste les lasagnes à monter : il faut de 10 à 12 plaques de pâte crue selon la largeur de votre moule ; le mien fait 20 cm x 22 cm .Commencer par une couche de béchamel et une couche de sauce pour bien cuire la pate du dessous, puis une couche de plaques de pâte et ainsi de suite jusqu’à épuisement de la béchamel , il y a ura 4 etages.Finir par une couche de gruyère .

A NOTERLa béchamel et la sauce sont un peu liquides c’est normal pour imbiber la pate crue. S’il vous reste de la bolo congelez la pour un jour préssé.

Enfourner pour environ 25 min

Surveiller le poulet et le crumble et retirer lorsque c’est cuit ;

plus qu’à ranger votre cuisine.

CONSERVER LES ALIMENTS :

Pour la conservation de mes aliments : je met le velouté bouillant dans des gros bocaux en verre de récupération je ferme et je retourne , quand c’est froid direction le frigo , c’est un peu comme stérilisé du coup ca bouge pas !

pour le reste …dans des boites hermétiques en verre . les lasagnes j’ai un couvercle qui va sur le plat à four directement .

Si on a un imprévu , et que l’on ne peut pas manger pas chez soi , il suffit de congeler ou de recuire un peu le plat pour qu’il se conserve plusieurs jours .c’est comme une remise à zéro !